Le Six des Eaux Froides 2905 m

Par l’arête est. Course rocheuse, assez facile.
Par l’arête ouest. Course rocheuse, difficile.

La masse du Six des Eaux Froides est imposante. Son arête sud est très aérienne. Elle a été l’objet en 1946 d’un formidable éboulement de plus de 4 millions de mètres cubes qui ont recouvert 200 hectares de l’alpage de Serin.
La face nord-est, très abrupte domine de plus de 1000 mètres l’alpage de Lourantse et le lac de Tseuzier. Dans cette partie, il y a de magnifiques voies d’escalade. Le versant nord forme une petite combe qui abritait un petit glacier qui a finit de fondre en 2006.
Itinéraire.
Depuis la cabane des Audannes, on remonte les pentes raides au-dessus du lac jusqu’à un col nommé le Grand Bâche (sans nom sur la CN). En descendant légèrement, on traverse à droite une petite combe et des moraines laissées par l’ancien glacier. On rejoint l’arête est du Six des Eaux Froides au point 2812. On suit l’arête aérienne et instable jusqu’au sommet.